top of page

Agriculture certifiée : les normes et les labels

Les certifications agricoles sont des normes et des labels qui attestent que les produits agricoles ont été cultivés, récoltés ou produits selon des pratiques spécifiques qui répondent à certains critères de qualité, de durabilité, de sécurité alimentaire ou environnementaux.


Voici un aperçu des certifications les plus importantes que nous encourageons nos partenaires agriculteurs à considérer :

Qu'est-ce que la Certification 2BSVS ?

La Certification 2BSVS, abréviation de "Bâtiment Basse Consommation en Services" (2BSVS), est une certification française délivrée aux bâtiments tertiaires qui répondent à des critères stricts en matière de performance énergétique et environnementale. Cette certification vise à encourager la construction et la rénovation de bâtiments tertiaires à faible consommation d'énergie, contribuant ainsi à la transition vers des pratiques plus durables dans le secteur du bâtiment.



Critères de la Certification 2BSVS :

Pour obtenir la Certification 2BSVS, les bâtiments doivent satisfaire à un ensemble de critères rigoureux, notamment :


  1. Performance énergétique : Les bâtiments doivent démontrer une consommation énergétique inférieure à un seuil défini, souvent exprimé en kWh/m²/an. Cela implique une conception efficace en termes d'isolation, de ventilation, de chauffage et de climatisation.

  2. Utilisation de sources d'énergie renouvelables : La certification encourage l'utilisation de sources d'énergie renouvelables pour couvrir une partie significative des besoins énergétiques du bâtiment, comme l'énergie solaire, éolienne ou géothermique.

  3. Gestion de l'eau : Les bâtiments certifiés doivent mettre en œuvre des mesures efficaces de gestion de l'eau, telles que la récupération des eaux pluviales, l'installation de dispositifs de réduction de la consommation d'eau et l'utilisation d'équipements économes en eau.

  4. Confort des occupants : La certification prend également en compte le confort des occupants en termes de qualité de l'air intérieur, de luminosité naturelle et de bien-être général dans le bâtiment.



Avantages de la Certification 2BSVS :


  • Réduction des coûts énergétiques : Les bâtiments certifiés 2BSVS bénéficient généralement de coûts énergétiques réduits grâce à une consommation moindre en électricité, en chauffage et en climatisation.

  • Image positive : La certification démontre l'engagement du propriétaire ou du gestionnaire du bâtiment envers la durabilité et l'efficacité énergétique, renforçant ainsi son image auprès des occupants, des investisseurs et du grand public.

  • Conformité réglementaire : La Certification 2BSVS peut aider les propriétaires de bâtiments à se conformer aux réglementations locales et nationales en matière d'efficacité énergétique et de performance environnementale.




La Certification CSA GTP vise à promouvoir le commerce équitable et la solidarité agricole en garantissant un système de paiement équitable pour les producteurs agricoles, en particulier dans les pays en développement. Elle est délivrée par des organismes accrédités et reconnus dans le domaine du commerce équitable.



Principes de la Certification CSA GTP :

  1. Paiement équitable : La certification exige que les producteurs agricoles reçoivent un paiement équitable pour leur travail, garantissant ainsi des conditions de vie décentes et la viabilité économique de leurs exploitations.

  2. Transparence : Les pratiques de paiement doivent être transparentes et documentées, permettant aux producteurs de comprendre le calcul de leur rémunération et de vérifier qu'elle respecte les normes de la certification.

  3. Engagement envers le commerce équitable : Les entreprises certifiées CSA GTP s'engagent à respecter les principes du commerce équitable, y compris la lutte contre la pauvreté, le respect des droits des travailleurs et la protection de l'environnement.

  4. Solidarité agricole : La certification encourage la solidarité entre les acteurs de la chaîne d'approvisionnement agricole, favorisant la coopération et le partage équitable des bénéfices tout au long de la chaîne.


Processus de Certification :

Le processus de certification CSA GTP implique généralement les étapes suivantes :

  • Demande de certification : Les entreprises agricoles intéressées soumettent une demande de certification à un organisme agréé.

  • Évaluation : L'organisme de certification évalue les pratiques de paiement de l'entreprise pour s'assurer qu'elles respectent les critères de la certification.

  • Audit : Des audits sur site peuvent être réalisés pour vérifier la conformité aux normes de la certification et garantir la transparence des pratiques de paiement.

  • Délivrance de la certification : Si l'entreprise répond à toutes les exigences, la certification CSA GTP est délivrée, avec la possibilité de renouvellement périodique sous réserve de maintien des normes.


Avantages de la Certification CSA GTP :

  • Amélioration des conditions de vie des producteurs : En garantissant un paiement équitable, la certification contribue à améliorer les conditions de vie des producteurs agricoles et de leur communauté.

  • Confiance des consommateurs : Les produits certifiés CSA GTP bénéficient de la confiance des consommateurs qui soutiennent le commerce équitable et la solidarité agricole.

  • Différenciation sur le marché : La certification offre aux entreprises agricoles un avantage concurrentiel en démontrant leur engagement envers des pratiques commerciales équitables et responsables.





Qu'est-ce que la Certification Certyphytos ?

La certification Certyphytos est une norme spécifique dans le domaine de la protection des cultures, visant à garantir une utilisation responsable des produits phytosanitaires en agriculture. Cette certification est délivrée en France et est devenue un standard reconnu pour promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et de la santé humaine.



Objectifs de la Certification Certyphytos :

  1. Réduction de l'utilisation des produits phytosanitaires : La certification vise à encourager les agriculteurs à réduire leur dépendance aux produits chimiques en favorisant des méthodes alternatives de protection des cultures, telles que la lutte biologique, la rotation des cultures et l'utilisation de variétés résistantes.

  2. Sécurité des utilisateurs : La certification promeut des pratiques sécuritaires pour l'application des produits phytosanitaires, en mettant l'accent sur la formation des agriculteurs, l'utilisation d'équipements de protection individuelle et le respect des bonnes pratiques d'application.

  3. Protection de l'environnement : La certification encourage la mise en œuvre de pratiques agricoles durables qui réduisent les impacts négatifs des produits phytosanitaires sur les sols, les cours d'eau, la faune et la flore.


Critères de la Certification Certyphytos :

  • Formation obligatoire : Les agriculteurs doivent suivre des formations sur la manipulation et l'application sécuritaire des produits phytosanitaires, ainsi que sur les alternatives non chimiques disponibles.

  • Gestion intégrée des ravageurs : Les exploitations agricoles doivent mettre en œuvre des stratégies de lutte intégrée qui privilégient les méthodes préventives et biologiques pour contrôler les ravageurs et les maladies.

  • Traçabilité et suivi : Les agriculteurs doivent tenir des registres précis de l'utilisation des produits phytosanitaires, y compris les doses appliquées, les dates d'application et les cultures traitées.


La Certification Certyphytos joue un rôle essentiel dans la promotion de pratiques agricoles plus durables et responsables en matière de protection des cultures.

En incitant les agriculteurs à adopter des méthodes alternatives et à améliorer la sécurité et la traçabilité de l'utilisation des produits phytosanitaires, cette certification contribue à la protection de l'environnement, de la santé humaine et à la durabilité de l'agriculture.


Pour plus d'informations concernant cette certification :




Qu'est-ce que la Déclaration d'Usage d'Engrais Azoté ?

La Déclaration d'Usage d'Engrais Azoté (DUEA) est une obligation réglementaire imposée aux exploitants agricoles en France. Elle vise à surveiller et à réguler l'utilisation des engrais azotés, qui peuvent avoir un impact significatif sur l'environnement, notamment en contribuant à la pollution de l'eau par les nitrates.



Objectifs de la Déclaration d'Usage d'Engrais Azoté :

  1. Surveillance de l'utilisation des engrais azotés : La DUEA permet de recueillir des données sur les quantités d'engrais azotés utilisées par les exploitants agricoles, ce qui aide les autorités à évaluer et à suivre les tendances en matière d'utilisation d'engrais.

  2. Prévention de la pollution par les nitrates : En surveillant l'utilisation des engrais azotés, la DUEA vise à limiter les risques de pollution des eaux souterraines et de surface par les nitrates, qui peuvent provenir des excédents d'azote dans les sols.

  3. Promotion de bonnes pratiques agricoles : La déclaration encourage les agriculteurs à adopter des pratiques d'utilisation d'engrais azotés plus responsables, telles que l'optimisation des doses d'azote, la gestion de la fertilisation et le choix d'engrais à libération contrôlée.



Contenu de la Déclaration d'Usage d'Engrais Azoté :

La DUEA comprend généralement les informations suivantes :

  • Identification de l'exploitant agricole : Nom de l'exploitant, numéro SIRET, adresse de l'exploitation, etc.

  • Surface agricole utilisée : Superficie des parcelles agricoles concernées par l'utilisation d'engrais azotés.

  • Quantités d'engrais azotés utilisées : Déclaration des quantités d'engrais azotés appliquées par type (organique, minéral, etc.) et par parcelle.

  • Méthodes d'application : Description des méthodes et des pratiques utilisées pour appliquer les engrais azotés.



Obligations et périodicité :

Les exploitants agricoles sont tenus de remplir et de soumettre leur Déclaration d'Usage d'Engrais Azoté chaque année, généralement avant une date limite fixée par les autorités agricoles. Le non-respect de cette obligation peut entraîner des sanctions financières et des restrictions sur l'accès aux aides agricoles.


Pour les plus curieux :



Qu'est-ce que la Certification Colza GES ?

La Certification Colza GES est une norme spécifique dans le secteur agricole visant à évaluer et à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) associées à la production de colza. Cette certification est axée sur la durabilité environnementale de la culture du colza, en mettant l'accent sur la réduction de l'empreinte carbone tout au long du cycle de production.



Objectifs de la Certification Colza GES :

  1. Réduction des émissions de GES : L'objectif principal de la certification est de réduire les émissions de gaz à effet de serre associées à la production de colza, en adoptant des pratiques agricoles plus durables et en optimisant l'utilisation des ressources.

  2. Promotion de la durabilité environnementale : La certification vise à promouvoir des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement, telles que la gestion efficace des sols, la réduction de la consommation d'énergie et l'utilisation d'intrants agricoles plus durables.

  3. Transparence et traçabilité : La Certification Colza GES exige une transparence totale dans la collecte et la communication des données sur les émissions de GES tout au long de la chaîne de production du colza, garantissant ainsi une traçabilité complète des impacts environnementaux.



Critères de la Certification Colza GES :

Les critères de la Certification Colza GES peuvent inclure :

  • Utilisation de pratiques agricoles durables, telles que la rotation des cultures, la gestion intégrée des ravageurs et des maladies, et la conservation des sols.

  • Adoption de technologies et de méthodes de culture efficaces pour réduire la consommation d'énergie et les émissions de GES, comme l'agriculture de précision et l'optimisation des intrants.

  • Certification des fournisseurs et des partenaires de la chaîne d'approvisionnement pour garantir le respect des normes environnementales.



Avantages de la Certification Colza GES :

  • Réduction de l'empreinte carbone : Les exploitations agricoles certifiées Colza GES contribuent à réduire l'empreinte carbone de la production de colza, ce qui est bénéfique pour l'environnement et la lutte contre le changement climatique.

  • Amélioration de l'image : La certification renforce l'image des producteurs et des entreprises engagés dans la durabilité environnementale, ce qui peut avoir un impact positif sur leur réputation et leur attractivité sur le marché.

  • Accès à de nouveaux marchés : La Certification Colza GES peut ouvrir des opportunités d'accès à des marchés qui exigent des normes élevées en matière de durabilité et de responsabilité environnementale.


Retrouvez plus d'informations ci-dessous




Comments


bottom of page