top of page

Analyse de marché des céréales du lundi 8 juillet 2024


Image de couverture

RÉSUMÉ DE L'ANALYSE


🌾 BLÉ

Une production de française de blé estimée entre 28/29 MT à la veille des récoltes

Avis de marché : 👇🏻 Baissier

Avancement de la ferme pilote : 100 % sur la récolte 2023 | 30 % sur la récolte 2024


🌼 COLZA

+40 €/t sur l’échéance Août 24 depuis le 25 juin

Avis de marché : 👇🏻 Baissier

Avancement de la ferme pilote : 100 % sur la récolte 2023 | 20 % sur la récolte 2024


🌽 MAÏS

Progression rapide de la moisson en Amérique du sud

Avis de marché : 👉🏻 Neutre

Avancement de la ferme pilote : 100 % sur la récolte 2023 | 20 % sur la récolte 2024




----


🌾 BLÉ

Les cours rebondissent sur le support des 220€/T sur l’échéance septembre 2024 avec les premières récoltes françaises décevantes. Le blé clôture ansi en hausse de 4€/T  environ vendredi  à 228,25€/T.


Les conditions françaises de blé se dégradent elles aussi avec seulement 58% de bon à excellent contre 60% la semaine passée (-2 points sur la semaine). Les attentes de production sont autour de 28-29MT en France avec un rendement moyen à 6,4T/ha selon Agreste (Cf image). Au Royaume Uni, les rendements sont là aussi attendus décevants mais les surfaces sont revues en hausse. 


En Russie, des pluies régulières sur la zone blé de printemps est actuellement favorable. Les récoltes de blé d’hiver continuent leur avancée avec toujours de bons échos à date. Les rendements ukrainiens sont sur la moyenne haute avec des qualités un peu décevantes. 70-80% des blés sont récoltés en Roumanie avec d’excellentes qualités.


L’USDA va publier son rapport mensuel vendredi avec une répercussion du rapport des stocks/surfaces aux US au 30 juin. Une révision de la production de +1/2MT aux Etats-Unis est à prévoir. Une baisse de la production européenne pourrait cependant être mise en avant aussi.


Le blé français est maintenant 30$/T au dessus de la Mer Noire pour l’Algérie et 20$/T au dessus pour aller sur le Maroc. Le marché mondial prend le dessus sur le marché en la faveur d’une baisse de prix.



ORGE : La déception se confirme de jour en jour

Les récoltes d’orge d’hiver progressent sur le territoire français avec des rendements en baisse de l’ordre de -15/-20% par rapport aux moyennes suivant les départements. Les récoltes sont aujourd’hui avancées à plus de 50% avec des qualités hétérogènes, tant sur le PS que sur le calibrage. Les rendements sont en revanche annoncés bons sur l’Allemagne/ pays baltes.




🌼 COLZA

La hausse brutale de + 40 €/t sur l’échéance Août 24 depuis le début de la récolte en France illustre la baisse de rendement estimée à -13 % par rapport à la moyenne quinquennale selon MoissonLive (une hausse des cours de 8,6 % face à une baisse de production de 13 %).


Les analystes attendent l’avancée des travaux de récolte sur le Nord et l’Est de la France qui actera la perte de rendement réel cette année. 


Sur le Matif, la baisse de rendement nationale semble être intégrée au marché et il en faudra plus pour voir la barre (résistance technique) des 500 €/t dépassée dans le temps  sur l’échéance Août 24 sur Euronext (cf graphique).


Sur les autres oléagineux mondiaux, comme le soja américain, les cours sont soutenus par de bonnes ventes à l’exportation et des baisses de production. Sur l’huile de palme, les cours sur Kuala Lumpur se tiennent au dessus des 4 000 ringgits la tonne. La production est en diminution, due notamment au vieillissement des arbres (palmiers).


Notre avis de marché est baissier pour cette semaine.

Une correction technique est attendue suite à la hausse brutale de + 40 €/t des cours sur l’échéance Août 24 depuis le début de la récolte. 



🌽 MAÏS

Les cours du maïs ont fortement rebondi cette semaine dans le sillon des cours du blé. En effet, les craintes de production sur le blé européen ont permis aux cours de se reprendre sur les produits européens. 


La situation bilantielle reste toutefois plutôt baissière au niveau mondial avec des productions de maïs, en cours de récolte, importantes en Amérique du sud. 

Au Brésil, la moisson est avancée à 48 % selon la CONAB, bien au dessus du rythme moyen des 3 dernières années à 21 %. L'analyste Stone X réduit toutefois légèrement son estimation de production à 121,18 Mt (contre 121,75 Mt auparavant). L’USDA reste de son côté à 122 Mt. 


En Argentine, la récolte progresse également rapidement avec près de 63 % des moissons réalisées à date. La production projetée reste à 46,5 MT selon la Bourse de Buenos Aires. 


Aux Etats Unis, les conditions de culture se dégradent de 2 points à 67 % de bons à excellents, même si le niveau de cette année reste bien au dessus des dernières années. Les prévisions météo restent positives pour les prochaines semaines. 


 -----


Téléchargez notre analyse des marchés du céréales 👇


Analyse des marchés CEREAPRO - 8 juillet 2024
.pdf
Télécharger PDF • 1.72MB


Kommentit


bottom of page