top of page

Analyse de marché des engrais du 20 juin 2024


Couverture analyse de marché des engrais

Analyse de marché des engrais :


Le marché est complètement arrêté en solution azotée. La hausse brutale des prix a tué la demande. 

La solution azotée reste neutre ou baisse légèrement à 260 €/T départ Rouen. Le marché restera calme sur l’été car les agriculteurs ne sont plus acheteurs sur ces niveaux de prix (surtout depuis que les céréales baissent) et seront occupés avec les travaux de récolte. Les producteurs ne souhaitent pas baisser leurs prix avec un gaz assez cher (35 €/mW/h) et un carnet de commandes déjà plein jusqu’à l’automne. 

Nos agriculteurs clients sont environ couverts à 50 %.



En ammonitrate, il était depuis les premiers prix envoyés au 1er Mai, 

très compliqué de trouver du produit. En effet, la demande était très importante et bien supérieure aux volumes mis en place par Yara et Borealis. Avec les hausses successives des dernières semaines, la demande agriculteur est plus faible cette semaine avec un prix de l’ammonitrate 33.5 sous les 400 €/T et des volumes sont à nouveau disponibles sur le marché.

Il est effectivement moins intéressant d’acheter à ces niveaux de prix mais cela reste un prix abordable avec un blé départ ferme à 220 €/T départ Chartres. 


Le marché mondial de l’urée est depuis 15 jours très tendu et celui-ci continue de se renforcer. Les tonnes mises sur le marché restent faibles pour deux raisons : la Chine, qui était attendue à l’export, reste absente et l’Egypte, gros exportateur, annonce des baisses drastiques de production suite à des problèmes d’approvisionnement en gaz. 

En effet, le pays est au bord de la crise énergétique avec des réserves de gaz qui s’amenuisent et un pic de consommation électrique qui approche. 

Les usines de production d’urée sont mises à l’arrêt forcé pour favoriser la production d’énergie pour la population.


L’urée se vend très cher en Amérique du Sud, des pays achètent sur des niveaux de prix importants donc l’urée va rester ferme sur l’été. 

Comptez minimum 375/380 €/T vrac départ Rouen. Attention, même si ces prix sont 60 € plus chers qu’au mois de mai, on arrive toujours en ferme rendu bigbag à moins de 1 €/Unité, à des prix encore abordables qui permettent de sécuriser les charges de la récolte 2025.



Le marché du Phosphore reste très ferme sur l’été avec un manque de disponibilités annoncées pour les colzas et des prix encore à la hausse. Une hausse d’environ 20 €/T est attendue sur le TSP et le DAP dans le prochain mois. 

Le marché des binaires PK est actif cette année après deux années d’impasse des agriculteurs. 

Nous avons encore des disponibilités pour livrer de la marchandise après moisson.

Attention cependant pour les besoins pour le printemps prochain, il est encore trop tôt pour pouvoir dessiner une tendance.


Pas de changement notable depuis 15 jours. Une petite hausse de 5 € a eu lieu suite au retrait d’un fournisseur, mais sans grande incidence pour le moment. Nous sommes toujours en capacité de livrer du chlorure de potasse en Bigbag juste après moisson. Le prix départ Rouen oscille entre 340 et 345 €/T vrac. 

Chez Cereapro, il est possible de faire des camions complets panachés rendus fermes  avec du TSP, de l’urée ou du DAP sur l’été.


La demande se réveille depuis mi-juin. La grosse période d’utilisation arrivant, le prix ne va pas baisser dans les prochains mois. Il est toujours possible de commander pour avoir des livraisons sur juillet. 

Il est nécessaire de prévoir 1 mois pour la livraison. Autrement dit, commandez avant le 14 juillet pour des livraisons avant colza (15 août).



Pour en savoir plus :


Analyse de marché des engrais CEREAPRO - 20 juin 2024
.pdf
Télécharger PDF • 1.50MB

Comments


bottom of page