top of page

Analyse des engrais du 5 juin 2024 : L’urée s’emballe, le phosphore et le potassium sont à la hausse pour l’été : Le complexe des engrais à la hausse pour l’été.


Couverture analyse de marché des engrais

L’urée s’emballe, le phosphore et le potassium sont à la hausse pour l’été : Le complexe des engrais à la hausse pour l’été.



La solution azotée

Après un mois avec des prix autour de 215 €/T VRAC départ Rouen, les principaux producteurs se sont retirés du marché français, préférant privilégier d’autres destinations (Nord et Sud-Américaines notamment) plus rémunératrices pour eux.


Du volume est de nouveau disponible à Rouen avec un marché stabilisé à 265 €/T. Cette augmentation rapide fait baisser la demande agricole mais attention, le marché peut continuer de monter si l’urée s’emballe.



L'Ammonitrate

Après une augmentation d’environ 30 € depuis les premiers prix proposés par les fabricants de nitrates en début de campagne, la demande agricole commence à ralentir sur les ammonitrates 33.5 françaises.

Des ammoniacales soufrées sont maintenant disponibles à la vente. 

Attention au rebond, car le prix dépend à la fois du gaz européen (qui reste sur des niveaux élevés), de la demande et du complexe des engrais. Il est certain que si l’urée augmente, l’ammonitrate suivra.



L'urée

Après une stabilisation du prix entre 340 et 345 €/T Vrac Rouen depuis plusieurs semaines, le marché de l’urée est très perturbé depuis 24h. 

La totalité des vendeurs se sont retirés du marché après l’annonce de problèmes d’approvisionnements en Égypte, principal producteur pour le marché français. En effet, 3 gros producteurs égyptiens ont annoncé hier midi un arrêt de production brutal pour donner suite à un manque de disponibilité en gaz. Ce souci d’approvisionnement est récurrent d’une année sur l’autre mais semble plus important cette année, à voir si la tendance se confirme dans le temps. 

La conséquence est directe chez nous avec une augmentation de 20 €/T de l’urée rendu, qui pourrait revenir sur les 400 €/T départ Vrac si le pays venait à réduire fortement sa production, et donc ses exportations.



Le phosphore

Comme annoncé, le TSP Super 45 remonte très fortement la semaine dernière d’environ 35-40 €/T. La disponibilité va être très faible sur l’été sur Rouen. Les Marocains ne reviendront pas sur le marché avant la fin du mois de juillet. Nous vous recommandons de vous couvrir pour cet été. 

En DAP, l’ensemble des importateurs espéraient des achats autour de 570 €/T en premier prix nouvelle campagne, ce qui n’arrivera pas ou que trop peu. 

Pour des livraisons sur l’été, les prix restent autour des 600 €/T départ Rouen Vrac, soit quasi similaire à la fin de campagne précédente. Encore une fois, l’utilisation pour les colzas se rapprochant et la faible disponibilité du produit en France va empêcher le DAP de baisser sur le court terme.



La potasse

Comme en phosphore, les premiers prix de nouvelle campagne sont sortis sur des niveaux relativement bas et des premières hausses pourraient arriver dans les prochaines semaines. 


Cependant, il y a du produit et la hausse ne devrait pas être de la même dimension que sur l’azote et le phosphore. Il n’y a aucun intérêt à attendre de commander pour des livraisons sur l’été en KCL 60. Même chose en PK et en NPK.




Les amendements & engrais organiques

Nous avons lancé notre campagne d’amendements sur ce début du mois de juin. C’est le moment de couvrir vos besoins et de réserver votre logistique pour assurer des livraisons après moisson. 

Pour rehausser le pH de vos sols, nous proposons deux produits : le Carbonate de Calcium (45 % de CACO3)  disponible dans des carrières de proximité, ou de la Dolomie (28 CaCo3 + 18 Mg) roche sableuse du Poitou si vous avez besoin de magnésie. 

Nous livrons ces deux produits sous forme pulvérulente en rendu bout de champs. Nous proposons des prix plus avantageux sur des livraisons juin pour désengorger la logistique.


En engrais organiques, des livraisons sont encore possibles après moisson (et avant colza !). Profitez-en.

Les disponibilités commencent à se tendre avec la période d’utilisation qui se rapproche et la demande qui se réveille.



Pour en savoir plus :


Analyse de marché des engrais CEREAPRO - 5 juin 2024
.pdf
Télécharger PDF • 1.48MB

Comments


bottom of page