top of page

Les couverts végétaux 🌱


Couverts végétaux

À quoi servent-il ?

Les couverts végétaux sont une culture, ou bien un mélange de plantes, destinés à occuper une parcelle entre deux cultures. Ils peuvent être des céréales, des graminées, des légumineuses, des crucifères, des hydreophallacées,  permettent des apports d’engrais naturels tels que la biomasse ou l’azote et améliorent la qualité du sol. Grâce à eux, il peut y avoir de meilleurs rendements à la moisson.


Comment les sème-t-on ?

Les couverts végétaux se sèment entre deux cultures, après la moisson. On utilise la technique du semis sous la coupe qui consiste à déposer la graine sur le sol et à la recouvrir de paille broyée. On peut également les semer avec un semoir centrifuge ou un semoir en ligne tout en respectant les dates réglementaires.

Il existe différents couverts végétaux, chacun avec leurs avantages en fonction des cultures suivantes, du type de sol cultivé et de la saison où on sème (vous pouvez retrouver tous nos couverts végétaux sur www.appro-cereapro.com). Ils doivent pouvoir être facilement détruits.





ES SÉLECTIONS DE VARIÉTÉ PURE :


  • La moutarde blanche Anti-Nématode (crucifère, variété Alex) (2,40€ HT / Kg)

C'est une variété nématicide de la betterave avec une floraison semie-tardive. Elle s'implante de manière rigoureuse et a une bonne couverture de sol. La destruction est facilitée et la minéralisation est meilleure au printemps (faible lignification).


  • La moutarde blanche classique (crucifère, variété Rota) (2,00€ HT / Kg)


C'est une variété non nématicide qui est plus précoce que la variété Alex.


  • La phacélie (hydreophallacée, variété Stala ou Natra) (4,10€ HT / Kg)

Ce couvert-ci est un véritable piège à nitrate et son implantation est rapide et facile. La phacélie améliore la structure du sol avec son système racinaire. C'est une plante mellifère qui apporte de la biomasse en grande quantité.


  • Le Fénugrec (légumineuse, variété Fenufor) (2,30€ HT / Kg)


Cette variété résiste au stress hydrique, a une racine pivotante, bénéfique pour la structure du sol, et c’est un piège à nitrates.


  • La vesce commune de Printemps (crucifère, variété DS Claudia) (2,35€ HT / Kg)


Ce couvert possède une très bonne couverture de sol et s'installe rapidement. Il effectue une bonne restauration d'azote et a une valorisation fourragère.


  • Le trèfle Incarnat (légumineuse, variété Kardinal) (2,90€ HT / Kg)

Il s'installe rapidement et a une bonne couverture. C'est une légumineuse polyvalente utilisable en couvert mais aussi valorisable en fourrage. Il possède une bonne résistance au froid et améliore la structure du sol.


  • L'avoine rude diploïde (graminée, variété Toscane) (1,85€ HT / Kg)


C'est une variété tardive qui s'utilise en couvert végétal ou en production de fourrage. Elle a une excellente vigueur à l'implantation et produit une forte dose de biomasse.


  • Le trèfle d'Alexandrie Monocoupe (légumineuse, variété Tabor) (4,75€ HT / Kg)

Son caractère très gélif assure la destruction complète au printemps après une période de gel. Il produit beaucoup de biomasse en fin de l'été et au début de l'automne. Ce couvert s'implante rapidement et une association est possible avec le colza.


  • Le trèfle d'Alexandrie Multicoupe (légumineuse, variété Axi) (4,70€ HT / Kg)

Il est utilisable couvert ou en fourrage. Lorsqu'il est en production fourragère, 2 à 3 coupes sont possibles. Il est non météorisant et très appétant.


  • Le radis fourrager anti-nématode (crucifère, variété Sirius) (3,30€ HT / Kg)

C'est un piège contre les nématodes. Il résiste au stress hydrique et a une très bonne couverture ainsi qu'une excellente structuration du sol. Le radis fourrager produit de la biomasse avec une possibilité de valorisation fourragère.


  • La luzerne Méditerranéenne (légumineuse, variété Eugénia) (6,50€ HT / Kg)

La luzerne une plante pivotante qui a une bonne pousse estivale, une excellente valeur azotée et un rendement élevé dans de bonnes conditions.


  • La luzerne Flamande (légumineuse, variété Nardian) (13€ la dose de 200g, 1 dose pour 20 kg de luzerne)


Ce couvert apporte beaucoup d'azote et est valorisable en fourrage par son pâturage avec une graminée).




LES MÉLANGES DE COUVERTS VÉGÉTAUX :


  • Bia'VERSITÉ:

Composé à 60% de moutarde blanche, à 22% de phacélie et à 18% de trèfle d'Alexandrie, ce couvert végétal apporte de la structure, beaucoup de biomasse, des plantes mellifères et est un piège à nitrate.

Bia'VERSITÉ a un bon rapport qualité / prix et les espèces sélectionnées possèdent de faibles PMG, réduisant ainsi la dose de semis ce qui facilite l'implantation.

Ce couvert est aussi plus facile à détruire car le trèfle monocoupe, variété gélive, ne repousse pas à l'hiver.

Les cultures suivantes peuvent être du blé, des pois, du maïs, des pommes de terre, de la betterave et du tournesol.

Prix : 21,00€ / Ha et 4,20 / Kg


  • Bia'ACTI COUV ;

Cet autre mélange, plus complexe, est composé de vesce du Bengale, du trèfle d'Alexandrie, d'avoine rude, de vesce velue précoce, de seigle multicaule, de moutarde brune, de radis chinois, de phacélie, du trèfle incarnat et de lin.

Il apporte de la biomasse en grande quantité ainsi que de l'azote, améliore la structuration du sol superficiellement et en profondeur et est un piège à nitrate.

La forte production de biomasse, la couverture pérenne, l'exploitation racinaire maximale, l'installation rapide de ce couvert et le bon équilibre entre les espèces constituent les atouts du mélange.

Les cultures suivantes pourront être du blé, des pois, du maïs, des pommes de terre, de la betterave et du tournesol.

Prix : 54,00€ / Ha et 3,60€ / Kg


  • Bia'COUV :

Ce couvert végétal est composé à 25% de vesce commune de printemps, à 20% de moutarde d'Abyssinie et à 15% du trèfle d'Alexandrie.

Les apports qu'apporte le mélange sont la biomasse, l'azote et la structuration du sol.

Les hautes performances agronomiques, la bonne complémentarité entre espèces, le bon équilibre entre les crucifères et les légumineuses, la bonne décomposition, le bonne couverture du sol, la tardiveté de la moutarde d'Abyssinie et l'action de piège à nitrates constituent les atouts de Bia'COUV.

Du blé, des pois, du maïs, des pommes de terre, de la betterave et du tournesol pourront être cultivés après.

Prix : 43,20 € / Ha et 3,60€ / Kg


  • Bia'TOP :

Composé à 60% d'avoine rude et à 40% de vesce commune, ce mélange apporte de la biomasse et de l'azote.

Ce couvert apporte une bonne couverture du sol, une forte production de biomasse et fixe l'azote correctement. Il est valorisable en fourrage et apporte une très bonne appétence, digestibilité et une bonne valeur protéique.

La consommation du couvert, la bonne restitution d'azote à la culture suivante, la forte production de biomasse à l'automne, l'action de piège des nitrates, le complément des deux avoines, l'effet structurant et la bonne répartition graminées / légumineuses constituent les atouts de Bia'TOP.

Les cultures de printemps peuvent être les cultures suivantes.

Prix : 55,00€ / Ha et 2,20€ / Kg


  • Bia'ACCESS

Bia'ACCESS a une composition à 20% de moutarde blanche anti-nématode et à 80% du trèfle d'Alexandrie.

L'apport d'azote, le piège à nitrates, la bonne structuration des sols et son action anti-nématode sont les principaux points forts de ce couvert.

Sa base crucifère constitue un bon équilibre avec les légumineuses en plus grande quantité.

La moutarde blanche anti-nématode et le trèfle d'Alexandrie permettent une pousse estivale très rapide ainsi qu'une bonne production de biomasse.

Bia'ACCESS convient aux agriculteurs producteurs de betterave par son action anti-nématode.

Ce couvert à un très bon précédent et les cultures suivantes cultivables sont le blé, les pois, le maïs, les pommes de terre, la betterave et le tournesol.

Prix : 20,50€ / Ha et 4,10€ / Kg


  • Bia'NÉMATODE

Bia'NÉMATODE comprend 60% de radis double résistant, 30% de moutarde blanche anti-nématode et 10% de moutarde brune.

Son fort apport de biomasse, son piège à nitrates et sa bonne structuration plaira aux cultivateurs de betterave avec son effet anti-nématode et sa base crucifère.

Semer ce couvert permet d'avoir un contrôle antiparasitaire naturel.

Le blé, les pois, le maïs, les pommes de terre, la betterave et le tournesol peuvent être cultivés après.

Prix : 60,00€ / Ha et 6,00€ / Kg


  • Bia'FLORE

Composé à 30% de phacélie et à 70% du trèfle d'Alexandrie, Bia'FLORE apporte des mellifères, de l'azote et de la biomasse.

Il a une très bonne valeur agronomique et une forte capacité de restitution.

Ce couvert est adapté aux rotations céréalières et la composition offre un bon développement des mycorhizes donc une très bonne restitution d'azote à la culture suivante.

La pousse estivale importante et rapide, l'action de piège à nitrates et la destruction facile du couvert constituent les principaux atouts de Bia'FLORE.

Prix : 27,60€ / Ha et 4,60€ / Kg





AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES FAMILLES ET ESPÈCES LES PLUS COMMUNES :


  • Les crucifères :

La structuration du sol en profondeur par son système racinaire pivotant, l'effet allélopathique, le bon piège à nitrate et la rapidité de levée sont les avantages principaux des crucifères

Les inconvénients sont la destruction facile si la plante n'est pas assez développée, la faible capacité de mycorhization, les besoins en azote élevés.


  • Les légumineuses :

Les avantages sont la fixation d'azote atmosphérique, le rapport C/N bas donc la désagrégation est rapide tandis que les inconvénients sont que les légumineuses s’implantent dans les sols compacts ou hydromorphes.


  • Les hydrophyllacées :

Elles sont adaptées à tous les types de sols, ont un bon potentiel de piégeage d'azote et ne sont pas présentes dans la rotation. Leur croissance est rapide et elles ont un pouvoir d'attraction des pollinisateurs. Cependant, elles sont sensibles à la chaleur.


  • Les astéracées :

Adaptés aux conditions chaudes et sèches, les astéracées servent aussi de tuteur si il y a une association avec d'autres légumineuses. Par leur système racinaire pivotant, elles participent à la structuration du sol. Elles sont également de bons fixateurs d'azote. Cependant, c'est une plante hôte du sclérotinia.


  • Les graminées :

Par leur système racinaire fasciculé, elles structurent le sol en surface. Elles produisent des mycorhizes et leur rapport C/N est élevé. Malgré cela, elles sont souvent présentes dans les rotations et présentent un risque d'adventices. Elles peuvent également transmettre des virus et leur destruction peut être difficile si les graminées sont trop lignifiées.

Comments


bottom of page